Pourquoi Benjamin Castaldi influence-t-il nos votes ?

Publié le par Aphasique

Question envoyée par « Mimi »



« Première tendance : Quentin est un avance, si ça continue comme ça, c'est Matthias qui quitte l’aventure » expliqua Benjamin la semaine dernière. Finalement, trois jours plus tard, vendredi, Matthias est resté avec plus de 2/3 des suffrages. La télé réalité donne des « tendances » juste quand ça l’arrange.

Il y a eu des précédents : des votes du public sanction qui ont « plombé » des émissions du genre. Début 2005 , l’émission produite par Endemol et diffusée sur TF1 Première compagnie démarra en fanfare. Il y avait vraiment du lourd : recrue Castaldi (le père), recrue Roucas, recrue Thalia (la gogo danseuse des émissions d’Ardisson)…Et puis – aussi et surtout - il y avait la recrue ultime, la plus classe : la recrue Marlène. Marlène Mourreau, celle qui a été candidate aux élections présidentielles de 1995, chapotée par Patrick Sébastien – c’est tout dire. Provocante et vulgaire…elle donnait de sa personne. Un jour, c’est le drame, la production trouve un prétexte pour la « nominer ». Une nomination de pacotille : Elle contre personne. Doit on sauver Marlène ? Oui : tapez 1 – Non : tapez 2. Un grand classique dans ce genre de « jeu »… Une entourloupe pour créer du suspense et faire que la candidate ! Et puis, les gens votent. Surprise : les téléspectateurs de TF1, les ménagères « mères de famille », éliminent Marlène ! Et hélas, l’audience de l’émission baisse. Immédiatement et irrévocablement.

Depuis, le public de la Star Ac’ s’est pris d’affection pour Magalie Vaé et son coffre. On a pu voir au cours des semaines une étonnante lutte entre "ce que la production voulait", et "ce que le public votait". Le public a gagné ! Pourtant, il n’a pas, ensuite, acheté le disque de la chanteuse. Elle  a reçu un million d’euros d’avance sur recette, on comprend le malaise.

Alors quand, en ce moment, la recrue Castaldi (le fils) explique carrément au public de Secret Story 2 ce qu’il faut voter, il ne faut pas s’étonner. Depuis le temps qu’il l’a voulait sa finale Mathias – Cyril. La petite histoire est écrite à l’avance avec ces mythologies : le gentil garçon de la cité amoureuse d’une princesse (en réalité : un garçon qui se vante de faire des parties fines avec 15 de ses potes) contre le gentil Apollon belge, tombé amoureux en se prenant au jeu des missions (en réalité, il y a un mois, le patron de boite de nuit se plaignait :  « à chaque fois que je me suis un peu mis avec une fille, elle est tombée amoureuse de moi, le drame de ma vie »). Bref, une téléréalité faite avec des intrigants, des méchants dans le rôle des gentils, pour plaire à tous les petits enfants… En attendant, qu’on vote ou non dans le sens de la production, un vote rapporte de l’argent… Et ça, c'est le principal, le vrai conte de fée est du côté de la production.

Commenter cet article

Ben 21/08/2008 22:05

Monsieur Apha, je crois que vous avez encore fait une mauvaise blague, vous. J'ai été voir le lien, j'ai compris. Mort de rire. Il manquait juste Michel Serrault. Sympa ton blog sinon, ça commence à prendre forme. Le "livre d'or" est bien délirant aussi. Je pourrais te le dire autrement mais par commentaire ça te fait gagner des points. "hé lache des coms !" :-P

Aphasique 25/08/2008 16:45


:-)


anonyme 21/08/2008 20:15

je pense que vous avez mal regarder ou lu. Virginie POUCHAIN n'est pas dans les decès et fort heureusement mais dans découverte de PASCAL SEVRAN.
Il faut lire avant d'envoyer ce genre de message

aliciabx 21/08/2008 19:18

En tous cas, il ne risque pas d'influencer, je boycotte ce genre d'émissions qui abrutie nos jeunes et moins jeunes.
Je tape 1 pour virer ce genre d'émissions...

Aphasique 25/08/2008 16:44


J'ai peur que si secret story n'existait pas, une autre émission prendrerait le relai pour abrutir nos jeunes. En plus, reconnaissons une vertu au programme : les télés réalités de tf1 sont les
seules émission non réchauffées de l'été.

Le principe en soi ne me gène pas : le fait que les gens ordinaires deviennent des personnages auxquels on s'attache, c'est quelque chose de presque magique... Le seul problème, c'est la
manipulation de la production. Il faudrait qu'ils aient le courage de "laisser faire".


mariiie 21/08/2008 16:41

tu l'aime pa benjamin ou koi

Aphasique 25/08/2008 16:39


non, il est sans doute très sympa (pour être honnète les articles sur Benjamin Castaldi, et Secret Story en général, sont de loin les plus consultés - merci benjamin)