Quelles seront les grandes nouveautés de la Star Academy 8 ?

Publié le par Aphasique



Le 19 septembre, c’est une « nouvelle » Star Academy qui arrive.

Du nouveau... Du nouveau.. Du nouveau... qui ressemble parfois a de l’ancien. Ainsi, c’est le retour de la légendaire Armande Altaï. Elle sort à nouveau de sa grotte (caverne ? musée? église gothique ? ...mais où vit-elle exactement ?) et devient LA directrice de la Star Academy 8. Avec du nouveau comme ça, on croise Louis XIV tous les matins en achetant une baguette. C’est aussi le grand retour du grand mangeur de céréales mais néanmoins professeur de théâtre : Philippe Lelièvre (« il y a quelque chose de nouveau dans sa vie »). Assez avec l’ancien, on nous a annoncé du nouveau. Alors ?

Au rayon des grands chantiers, le plus important sans doute : les élèves auront droit à un nouveau décor ! Adieu le château, bonjour  la location d’un hôtel particulier en plein Marais. Il a fallu débourser une petite fortune pour habiter (et transformer en grande partie) ce monument historique, le budget de l’émission a littéralement explosé ! Pourtant, la surface habitable est bien plus petite.

Pas de grand jardin, donc. Qu’importe, Paris deviendra le grand jardin de l’émission ! Des cours de sport en plein Paris avec Christophe Pina (qui a re-signé) feront parties des ingrédients pour faire renaître le « buzz » autour de ce programme ...qui n'a pas lancé de grands vendeurs de disques (vivants) depuis la saison 3 !

On annonce aussi une nouvelle règle du jeu. Le système de « nomination » est, cette année encore, chamboulé ; celles-ci s’étaleront sur toute la semaine …mais les fondamentaux seront préservés : il y aura, durant le prime, 3 élèves sur la sellette. Le public en sauvera toujours un et les camarades de promo un autre… histoire de rendre leurs vies, leurs amitiés et qui sait leurs amours, plus importantes pour l’enjeu de l’émission, devenir le grand gagnant (qui ne vendra pas de disques).

Si l’émission verra autant de changements (et de retours aux sources) c’est avant tout grâce  - ou à cause, on verra dans un mois pour un premier verdict - d’une femme : Angelique Sansonetti, la nouvelle directrice artistique. Qui a l'air d'aimer les vieilles choses... Je parlais de hôtel bien évidemment.

Dramatisation des nominations, nouveaux décors luxueux, investissement de grands lieux parisiens pour les cours de sports… Et si on parlait chansons aussi ? Rendez-vous le 19 septembre pour découvrir la voix des nouveaux apprentis chanteurs et pour, on l’espère aussi, découvrir de nouvelles maladresses, gaffes et lapsus en tout genre, du soit disant polyglotte  Nikos Aliagas (l’intérêt principal de ce programme de téléréalité)...

Commenter cet article