TF1 19h : Benjamin Castaldi demande 600.000 €, Arthur le remplace !

Publié le par Aphasique



Quand on est trop cher pour une quotidienne gros budget de TF1, et quand Arthur (!) nous remplace parce qu’il est, en comparaison, un gars très « cheap » …alors là, c’est qu’on doit être vraiment très très très cher !

Tout commençait pourtant très bien : Pour animer 40 quotidiennes, Benjamin avait négocié la coquette somme de 5.000 euros par émission (soit 200.000 euros, quand même). L’émission devait s’appeler « Une chance sur Trois ». Mais voilà, Benjamin a tenté sa chance à sa manière, il a multiplié son tarif par trois. C’est à dire 15.000 euros par émission de 50 minutes. Oui, 600.000 euros (4 millions de francs) au total, et la production a trouvé le nouveau devis un peu trop salé ! Vraiment trop même ! Arthur est apparu - tout est relatif ! - plus accessible. 

Mais que s’est-il passé ?

Benjamin Castaldi, l’animateur le mieux payé du PAF depuis plusieurs années, a-t-il tout fait pour battre son propre record ? Ou bien, a-t-il accumulé trop de dettes au Poker ? (Benjamin, il ne faut pas forcément faire tapis au deuxième tour !). Mais non, rien de tout ça. En fait, « Benji » n’y est pas pour grand chose. C’est ce que nous apprend le site lepoint.fr. Mais qui est donc le responsable de cette soudaine démesure ?

Vous connaissez sans doute Stéphane Courbit. Stéphane est un ancien collaborateur de Christophe Dechavanne (début des années 1990) qui rejoignit ensuite Arthur (1994), et fit fortune à ses côtés, juste le temps de devenir le grand président d’Endemol France (1998).

Aujourd’hui, Stéphane est, entre autres activités, le président de Banijay, une nouvelle boîte qui gère les affaires de bon nombre d’animateurs très en vue …dont un certain Benjamin Castaldi. Stéphane Courbit négocie donc, depuis peu, ses contrats. Mais la hausse du tarif pour la quotidienne de TF1 n’a pas été validée par la production. Et c’est Arthur - celui dont il a longtemps été considéré comme le cerveau – qui remplacera son plus grand poulain du moment, Benjamin …et empochera une somme certes plus modeste, mais tout de même colossale. Ensuite, Arthur sera lui-même remplacé par l’ex de Benjamin, nettement moins chère en ce moment, Flavie Flament… Ca reste « en famille ».    
 
Mais le jeu Une chance sur trois, de quoi s’agit-il ?

Imaginez un(e) candidat(e) devant choisir un(e) partenaire entre trois possibilités …sachant bien sûr qu’il y a une embrouille : il n’y a, dans le lot, qu’un(e) célibataire hétérosexuel(le), au milieu d’un(e) homosexuel(le) et d’une personne déjà casée !

Mouais… Ce n’est qu’un vilain concept acheté à prix d'or à une télévision étrangère ! Un concept un peu bateau, très connoté tété réalité... Pas de quoi dépenser tant d’argent. D’autant qu’un tel concept risque bien de ne pas fédérer toute la famille devant leur écran …comme La roue de la fortune ou Une famille en or ne le faisaient (ce sont les deux derniers jeux qui ont occupé, avec brio, cette case si stratégique) !
 
Oui,  tout ça pour ça !

Ce nouveau jeu, un futur succès ? Moins d'une chance sur trois !

Publié dans FUTURS DU PETIT ÉCRAN

Commenter cet article

Philippe 08/12/2008 14:09

Et hop ! Au suivant !