Morandini.com le blog media qui ne respecte rien

Publié le par Aphasique


Depuis 2005, Jean-Marc Morandini (animateur télé/radio, producteur, chroniqueur de presse écrite...) dirige également un blog sur Internet. Et depuis sa création, les autres sites ou blogs médias s'accordent pour lui faire un certain nombre de reproches. Morandini se servirait partout, sans citer ses sources et tricherait sur les chiffres. Est-ce parce que, sur la toile, tout est possible, même l'immoral ?

Sortir de l'image déplorable de Tout est possible

Jean-Marc Morandini s'est fait connaître du grand public en présentant, dès 1993, une émission très trash sur TF1, Tout est possible. Les thèmes des reportages et des témoignages, pour le moins racoleurs, lui ont valu des attaques très cinglantes. Pendant quatre années, les audiences ont été excellentes. Mais l'image de TF1 est en jeu. Au premier signe de faiblesse, la chaîne lâche le leste. Et le premier signe de faiblesse, il vient en 1997. Jean-Marc se retrouve donc sans émission, et surtout avec une image déplorable !

Morandini a été, pour cette émission dont il n'était pas producteur, injustement lynché et surtout lâché par son diffuseur

Ensuite, il a travaillé quelques années dans la discrétion, en animant quelques tranches musicales et en prenant par à la gestion de différentes radios, avec un succès certain d'ailleurs (direction d'antenne de MFM, Nostalgie etc). Puis, il s'est fait une seconde jeunesse en parlant de son thème de prédilection à l'antenne : d'abord sur RMC Info (dès 2002) puis sur Europe 1 (dès 2003). Et son thème de prédilection, c'est la télé. Qu'il développe sur plusieurs supports. Grâce à ce succès radio (sur RMC puis sur Europe), il diversifie ses activités : La presse écrite dés 2005 avec ses chroniques dans France Soir ; le web, la même année avec un blog ; et la télé, dès le printemps 2006, avec son émission Morandini ! sur Direct 8. (Plus de précision sur la page Wikipedia qui lui est consacrée)

Sur Europe 1, comme nous l'explique cette campagne d'affichage, nous avons droit a un excellent "décodeur TV" ...qui décrypte aussi l'actualité - on a envie de demander : et avec le même professionnalisme que pour les médias ? oui ? chouette alors !

Dès la 1ère année, le blog qui ne respecte rien

Pour Morandini, le blog télé (ou le blog média : la radio et la presse écrite sont parfois de la partie), ça débute  donc à la rentrée 2005. Dans l'année qui suit le lancement, il y a déjà du rififi sur la toile et dans la presse papier. Le blog de Morandini se servirait allégrement sur les sites concurrents, sans citer ses sources ! Par exemple, Libération fait un papier au mois de mars (<< Morandini à tous les râteliers >>). Morandini fermera même son blog quelques semaines se sentant victime d'une presse déchaînée. Le site renaît de ses cendres mais ça ne change pas grand chose. L'année suivante, en juin, le site Zataz.com, pirate le nouveau site de << Morandinni >> comme ils disent (pourquoi tant  de << n >> ?) en toute légalité ...et avec panache !

Zataz pirate Morandini.com en toute légalité - c'est plutôt la victime !

Il se trouve que Jean-Marc et ses collaborateurs web ne prennent même pas la peine de copier les images pour le mettre sur leur propre serveur, mais ils diffusent directement l'image, depuis leurs adresses originales. Les (souvent modestes) sites  originaux, ceux qui ont sorti les lièvres de leurs terriers, doivent donc - en plus d'être plagiés sans aucune référence - payer pour le gros site de J2M (une usine à gaz), la bande passante. Sur chaque clic Morandini.com reçoit, quant à lui, des recettes publicitaires. Zataz, choqué, a donc changé le contenu des images  en conservant les mêmes noms. Conséquence : les nouvelles images (dénonçant la pratique) sont diffusées chez Morandini ! Bien joué le palindrôme ! 

Ne jamais citer la source, une question de principe !

2006-2008 la Succès Story du larcineur

Ca n'empêche pas le blog Morandini de continuer à progresser, aidé par la multiplication des supports sur lesquels sevit l'animateur (Direct 8 dès le printemps 2006). Au mois d'octobre 2007, par deux fois, Morandini a piqué les vidéos du site arretsurimages.net (sans citer la source évidemment) mais en laissant <<son élégant bandeau gris de bas d'écran, finement profilé par les équipes graphiques de votre site préféré ? >> comme ironisera l'équipe du site de Daniel Schneidermann. Bref, il pique des vidéos telles quelles, le boulot est déjà fait : montage compris. C'est  tous bénéfices, clef en main ...sauf que, pour la clef, le blog se sert sans rien dire à personne.
`Morandini à la fête de lancement de tele7.fr, au VIP, le 24 octobre 2007

Et cette méthode semble efficace, puisqu'au même mois d'octobre 2007, Morandini peut se targuer d'être le premier site média et nouer un juteux partenariat avec tele7.fr le site de télé 7 jours (du groupe Lagardère comme Europe 1). Les chiffres continuent de s'envoler : au printemps 2008, par exemple, il affirme dépasser le symbolique million de visiteurs mensuels ! Au mois de Mai, le spécialiste des médias (sérieux) Emmanuel Berretta du Point.fr, dénonce le conflit d'intérêt, et le mélange entre le blog, la télé, la radio dans son billet <<Quand Morandini s'envoie des fleurs>>. En juillet 2008, c'est le blog i-phone qui est copié à la virgule près, sans source citée (évidemment)... Morandini cartonne. Tout va bien dans le meilleur des mondes.

Mars 2008 : Le site Coquecigrue.net refait la blague du "piratage" à J.M.  Morandini (comme Zataz avant lui) - c'est leur petit côté Tyler Durden

Novembre 2008, Ozap devant ?

Mais voilà, l'année suivante, en janvier 2009, la mécanique déraille un peu. << Morandini point com >> n'est plus premier. Un site concurrent Ozap.com (plus propre dans la rédaction et dans le design général) prétend avoir dépasser le blog de Jean-Marc au mois de novembre 2008. Et c'est le baromètre Médiamétrie/Nielsen qui le dit !

Soit disant le site n°1 des médias... Heureusement, Jean-Marc est là pour nous (ré)apprendre à compter

...Mais pas Jean-Marc, qui conteste, il présente d'autres chiffres, ne veut surtout pas être derrière ozap au mois de novembre 2008. Surtout pas. Impensable. << L'équipe de jeanmarcmorandini.com s'étonne de voir certains sites mettre en circulation de faux chiffres, y compris par voix de communiqué de presse, pour tenter de s'attribuer la place de leader. >> publie Morandini.com quelques heures plus tard.


Les spécialistes conseillent de rire au moins 10 minutes par jour, J2M applique le conseil à la lettre (4 heures par jour en comptant la radio) - les effets bénéfiques perdurent-ils quand il s'agit de ricanements forcés ?

Bataille de chiffres : Le Post et Arretsurimages s'en mêlent (et J2M s'emmêle) !

C'est alors qu'un autre site, LePost.fr, rejoint l'arêne et participe à la castagne. Enfin, un de ses posteurs, sous le pseudonyme de MryEmery. Il publie un  premier billet pour féliciter Ozap.com. Voilà que Morandini,  réplique à nouveau, à ce posteur, sur un ton pour le moins agressif :

<< Bien sûr, ces braves donneurs de leçons du Post n'ont pas vérifié leurs informations (...) On voit le niveau ! Quelle est la réalité ? Selon les chiffres Médiamétrie/Nielsen du mois de novembre (période citée dans l'article) jeanmarcmorandini.com a eu 799.600 visiteurs uniques contre 743.000 pour le site dont M6 est actionnaire... >> (Jeanmarcmorandini.com)


Voici le site n°1 des médias - forcément n°1, il suffit de savoir lire à travers les tableaux : tout un art

Alors, la rédaction du Post publie une mise à jour, répondant au démenti de Morandini et défendant son posteur, pour - après s'en être mêler - démêler ce sac de noeud. Et tout s'éclaire : Morandini fait n'importe quoi. Médiamétrie procède à deux méthodes de calcul, une ancienne et une nouvelle. Morandini est perdant dans ces deux méthodes, mais il a le culot, pour s'en sortir, de choisir les chiffres qui l'arrangent :  

<< Selon la nouvelle interface (officielle), les chiffres Médiamétrie/Nielsen du mois de novembre sont les suivants: Ozap compte 909.000 visiteurs uniques contre 800.000 pour le site jeanmarcmorandini.com. Le blogueur MryEmery s'est bien basé sur ces chiffres. Selon l'ancienne interface (non-officielle), Ozap compte 743.000 visiteurs uniques contre 646.000 pour le site jeanmarcmorandini.com. >> (la rédaction du Post). Ils auraient du rajouter une citation directement issue de morandini.com <<On voit le niveau ! >>

C'est alors que le site d'arretsurimage.net reprend le flambeau pour dénoncer les petites manipulations du blog de Morandini. Le site dirigé par Daniel Schneidermann, interroge Médiamétrie, qui lui confirme la version du Post : << C'est Morandini qui s'est trompé, en mélangeant des chiffres qui ne sont pas comparables...>>. Bref, c'est plié.

Miracle : Morandini, le tout-puissant des médias, multiplie les clics

Pas tout à fait en fait. Il manque encore un morceau de choix aux accusations à porter sur le compte de Morandini. Une petite escroquerie  d'une drôlerie sans nom. Il se trouve que Jean-Marc gère un autre site, ScoopPeople. Le site  présente pour sa page d'accueil et ses articles, un nombre de clics. Tenez-vous bien:  le compteur multiplie tout par trois.

Arretsurimages écrit : << Si vous êtes un brin rapide en calcul mental, vous aurez peut-être remarqué une bien étrange coïncidence : sous chaque billet, un petit compteur indique combien de fois il a été visionné. Et les chiffres sont tous des multiples de trois. (...) Après vérification, l'explication est simple : lorsqu'on clique une fois sur un article, le compteur comptabilise... trois nouveaux visionnages >>. (La rédaction d'arretsurimages.net)

De mieux en mieux...

Morandini le vengeur pas masqué (et pas subtil non plus) !

Le premier à faire les frais des coups de sang du site de J2M, c'est Le Post. Le jour où un posteur farfelu a annoncé la mort de Flavie Flamant, Morandini ne loupe pas le coche et enfonce son concurrent. Il en profite pour dévoiler que le site à essayer de remplacer le contenu de la page sans changer l'adresse. C'est de bonne guerre. Le post a, ce jour là, commis un impair. C'est pour nourrir une vengeance, certes, mais le site, pour une fois, se montre coupable d'une investigation.

Morandini.com a pris soin de prendre une capture d'écran du message du Post annonçant - à tort bien évidemment - la mort de l'animatrice Flavie Flament (c'est tout à son honneur)

Avec Arretsurimages.net, Morandini de dénonce rien - il n'a rien à dénoncer ? - alors il utilise sa seul arme : un mépris inacceptable, celui des chiffres.

Des titres qui font dans la dentelle

Il écrit : << Depuis son lancement, la chaîne payante sur la Freebox n'a recruté que 1.200 abonnés comme le reconnait lui-même, l'ex présentateur de France 5 dans l'Humanité. Un site qui ne décolle pas, une chaîne ne télé qui n'attire pas les foules.. Les temps sont moroses pour Schneidermann >>. Sur Direct 8, un chroniqueur Renaud Hetru est même chargé de décliner cette news, version télé ...et de rire ...de rire. C'est tellement marrant.

Magnifique. La grande classe. Cependant, au concours de qui a la plus grosse (audience bien sûr) Daniel Schneidermann n'a pas très envie de jouer, il a des jeux plus constructifs à proposer, et moins flatteurs pour Jean-Marc  ...il déplace le débat sur un terrain ô combien plus légitime. Il répond << une chose est certaine : bons, mauvais ou moyens, les chiffres que nous vous donnons sont les vrais.  Cette sincérité fait partie de notre pacte avec nos abonnés. C'est une de nos différences notables avec Morandini.>> (Daniel Schneidermann)

Le site payant d'arretsurimages.net compte tout de même 30000 abonnés

Houlala. Morandini n'est pas content, mais alors vraiment pas content. Dans Direct Soir (un  des deux quotidiens gratuits du groupe Bolloré)  Morandini écrit à propos de Daniel (celui qui a, dans la même semaine, dénoncé (1) le compteur truqué de son autre site et  (2) la censure d'un article génant dans, justement, un quotidien gratuit du groupe Bolloré)  :
<< Viré du Monde, viré de France 5, propriétaire d'un site internet si peu fréquenté qu'il figure sur aucune statistique, propriétaire d'une chaîne de télé sur Free qui n'a que 1200 abonnés, Schneidermann ressemble à ces poissons échoués sur un banc de sable et qui s'agitent, frétillent, dans l'espoir de trouver un peu d'eau. Franchement, s'il n'y avait autant de haine dans cet homme, on finirait presque par avoir de la peine pour lui >>  (Jean-Marc Morandini, Direct Soir).

Le principal intéressé (échoué sur un banc de sable) a trouvé un peu d'oxygène pour répondre la seimaine dernière à Jean-Marc, le mastodonte (en terme de chiffres : des centaines de milliers de téléspectateurs et de lecteurs des millions de connections et d'auditeurs) : << Le petit poisson Schneidermann est décidément une grosse arête en travers de la gorge de Morandini. >> (Daniel Schneidermann)

Panneau posé devant les locaux d'Europe 1, Direct 8, Direct Soir et Jean-Marc Morandini.com. Il est un certain type de << petit poisson >> qu'apprécie tout particulièrement Jean-Marc : ceux qui ne s'aventurent pas dans ses eaux les plus troubles

Pour information, le site de Daniel Schneidermann, arretsurimages.net - et qui a beaucoup aidé à la rédaction de ce papier - fonctionne sans publicité. Ce sont les abonnés qui, depuis l'ouverture il y a un an, font vivre la plateforme. Malheureusement, vous ne pourrez pas lire les pages en lien venant du site et rigoler un bon coup (sauf si vous en êtes, 30 euros par an, 12 en tarif réduit, ce qui n'est pas rien). Expliquer,  comme le fait J2M, que "ASI" n'apparait dans aucune statistique - autrement dit, le comparer avec des sites gratuits - est dans la même veine que les lectures de tableaux flatteuses mais magiques ...et les compteurs - magiciens eux aussi - de son site ScoopPeople.fr.
 

Commenter cet article

Philippe 12/03/2009 22:02

Trop bon cet article !

ladybook 09/02/2009 11:10

Mister A, le Retour !
Et quel retour ! Note fort détaillée et fort bien écrite... Je vois que Monsieur Aphasique est fort bien renseigné... Personnellement Mr Morandini ne me plait guère ; je n'aime pas les gens qui passent leur temps à critiquer tout et tout le monde (tout comme je n'aime pas les Bisounours qui aiment tout et tout le monde !).
Belle semaine Mister A,
LadyBook

Aphasique 09/02/2009 13:36


Pour la critique, Morandini se lâche surtout sur les petits... Pour les gros, les nuances (ou les censures sont là) en fait Morandini ne respecte que les grosses audiences. Les petits ont droit aux
attaques ...ou au mépris...

Pour le bien écrit, vous êtes très indulgeante. J'aimerais pouvoir me greffer une aide orthographique et grammaticale... Ca finit par ne pas le faire du tout.

Belle semaine à vous aussi ! Et belles lectures !


PL 09/02/2009 10:36

Scoop people, ce "fabuleux" (hum) site qui se permet d'écrire ceci en Une (avec le superbe bandeau "alerte" et le pas du tout déplacé vu les cirocnstances "selon nos informations") :

"Cathy Sarrai, plus connue sous le nom de Super Nanny grâce à son émission sur M6, avait annoncé cet été qu'elle était enceinte.

Scoop People vous annonçait en novembre, que la nounou d'enfer avait eu un accident à son domicile puis avait été hospitalisée d'urgence.

Selon nos informations, la nurse la plus connue de France a malheureusement perdu son bébé, suite à des complications très probablement dues à cet accident."


http://www.scooppeople.fr/article-4509-super-nanny-a-perdu-son-bebe.html

Aphasique 09/02/2009 13:20


Même les plus trashs des journaux people n'auraient jamais employé un ton pareil, compte tenu des circonstances. J'imagine la douleur de la principale intéressée. Avec, en effet le gros logo Alerte
rouge sur fond jaune flashy.

Aux mêmes éditions doigt dans la gorge (J2M publie beaucoup là bas) on a les relances à la radio, où l'animateur fait le hableur et monte en mayonnaise pour la mort des comédiens (Ticky Holgado par
exemple) : Venez témoigner, venez témoigner ! 

Merci pour le lien. A bientôt.


Alix 09/02/2009 09:48

Bonjour insomniac,

Remarque il était temps pour rattraper ton abs (vite mets les bisounours pour te punir)
Très très bon post qui va te valloir un nombre illimité de connection du Fan club de M attention ça risque de faire bobo!
Mais bon tu vas finir par avoir l'habitude des fans clubs en délire youhou
Si vous voulez lyncher Mister A tapez1 ;•)
J'ai un peu flipé avec ton défi mensuel mais ouf echappé au pire je me suis dit pourvu qu'il n'est rien trouvé
A ce propos, est ce que ta Aphasette peut en choisir un défi pour toi pour le moi prochain????? Hehe
Donc au vu de l'article je dirais que le prochain est pour la fin de semaine hein (quoi suis punie je dois écouter Dorothee en boucle! Tu es dur la vraiment je mérite pas ça je préférerais qu'on m'enfonce des épines sous les ongles) oups suis vilaine mais c'est de l'humour des fois qu'on ne le comprenne pas enfin pas toi mais ton fan club

Aphasique 09/02/2009 13:14


Je préfère de loin les fans de dorothée. Sont dans l'affectif. Morandini à part servir Morandini. Je vais lui parler du défi mais là elle est partie en déplacement, tu sais l'histoire du lundi et
mardi pas là (c'est pour ça que j'ai travaillé sur J2M) La date du prochain ? Mystère... En même temps, y a des vieux dossiers qui ont évolué !

Edit : pour le prochain, au pire : il y a forcément le billet koh lanta de demain vers 23h30 maximum


catherine 09/02/2009 09:30

bravo pour cet article, votre blog est désormais dans mes favoris !