Eric Zemmour Naulleau le placement de produit qui hypnotise les foules

Publié le par Aphasique

Ca fait depuis 1983 que Laurent Ruquier surfe sur le succès de sa grande idée : mettre des chroniqueurs autour d’une table pendant que lui, il fait des jeux de mots. Mais bon, pour faire dans les 22% de part d’audience (environ 2 millions de téléspectateurs) un samedi soir, il faut parfois raffiner un peu le concept.


Mettre une table en métal ? Faire des jeux de mots avec des animaux sauvages, comme des léopards, des crocodiles ? Peut-être... Mais Laurent Ruquier a une nouvelle botte secrète : des chroniqueurs, un peu léopards, un peu crocodiles, qui croquent les invités tout cru.

A plus d’un titre le cercle est vertueux. Les chroniqueurs assurent l’audience -- > L’audience attire des invités connus (notamment les écrivains qui n’ont aucune alternative aussi exposée) -- > Ces invités connus se font démonter par les chroniqueurs -- > …et assurent une audience -- > …qui amène encore plus d’invités en mal d’exposition -- > …qui se font démonter à leur tour, etc.

Mais pourquoi les chroniqueurs, attirent autant les foules ?

Dans une télévision aseptisée, les deux Eric proposent peut-être la seule provocation du moment… multipliant les clashs : Lalanne, Attali, Lemoine, Youn, Robin...

Un internaute m’inspire une autre solution. Photo à l’appuie, cet internaute, monsieurdream, révèle qu’Eric Zemmour serait en réalité …Mr Burns. Sachant que tout le monde adore les Simpson, plus il y a de Zemmour à l’antenne, plus il y a de téléspectateurs. Ca expliquerait aussi pourquoi Zemmour est de droite. 

 

Il y a bien un petit quelque chose...

 

Mais je ne pense pas qu’Eric Zemmour soit Monsieur Burns. Si Zemmour est Burns, Naulleau c’est qui ?

Non, en réalité, Eric Zemmour et Naulleau sont un vulgaire placement de produit. Comme les téléphones Motorola dans 24 heures chrono, ou les cannettes de Coca dans la version américaine de la nouvelle star (pop idol).

 

Aux Etats-Unis, même les émissions en plateau exhibent des produits...

Dans American Idol (la Nouvelle Star des USA) Coca-Cola "impreigne" même en profondeur le décor de certaines séquences de l'émission !

 

Et là, en France, sur la 2, c’est Belin qui raque ! Oui, une entreprise d’alimentation met de l'argent sur la table pour placer deux gâteaux géants ...ce qui compense l’arrêt de la publicité (un peu comme le catalogue Quelle avec Plus belle la vie).

Vous vous souvenez de la publicité des gâteaux apéro ? « Crackers Belin, Chipster Belin, pour les réconcilier, il faut tous les manger ! » Quand Zemmour rigole, il devient monsieur pointe en bas, il devient « panneau cédez le passage », il dievent triangolini de Belin.

 

Dès qu'il se marre, il devient triangolini, c'est chronique


Naulleau, le Bisounours, il appartient à l’autre camp : c’est un représentant des gâteaux ronds, c'est une minizza qui parle littérature.

Pour les réconcilier, il suffit de leur donner un invité à manger

 

Je n’ai pas retrouvé la publicité dans laquelle les deux camps se tiraient la bourre. C’est dommage parce que l’émission de Ruquier décline le concept : on a le gros rond (plutôt de gauche) qui s’engueule avec le petit triangle (bien à droite). Bon, souvent on est déçu, ils tombent d’accord pour démonter les invités.

En guise de l'illustration, d'autres campagnes de Belin, avec les gâteaux qui déambulent. Nous voyons ici, Naulleau le tout rond. il veut se faire prendre en stop par deux grandes frites toutes sèches (Kate Moss et Carla ?)

 

 

Pour le plaisir, la publicité des années 80 qui vient d’être ajoutée sur Daily Motion, on voit Zemmour, Naulleau, Ruquier (monsieur Carré) et d’autres à une soirée.  

 



Bon l’arrêt de la pub sur France 2, si c’était pour mettre de la pub clandestine partout, ce n’était pas la peine !

Demain, on reparle de Zemmour, mais sérieusement. On écoutera ce que ce drôle de chroniqueur raconte...

Commenter cet article

Alix 04/06/2009 15:36

coucou me revoilà

J'aime bien la comparaison avec Burns en plus il me fait flipper ce Burns trop affreux!
Les snipper ont tjs fait marcher l'audience regarde à une autre époque Baffie mais pas sur le même mode mais tout de même il était grinçant

Aphasique 09/06/2009 21:19


oui, baffie ça dépotait. Et ça dépote toujours - il est sur europe 1 les dimanches à 11h ...et c'est bien marrant. Il est toujours aussi rapide...


Miss-Mady 01/06/2009 20:39

Je me suis régalée à la lecture de votre note, cher Mister A !
La comparaison entre Zemmour et Mr Burns était déjà pas mal, mais alors avec les Craquers je me suis régalée ! (petit jeu de mots... héhé)
Douce soirée cher Mister A,
Miss M

Aphasique 02/06/2009 22:55


Merci beaucoup pour vos encouragements, Lady ! Vous êtes adorable !