Qui est Eric Zemmour ?

Publié le par Aphasique


Eric Zemmour est... Un garçon qui rigole de bon cœur quand on se moque de lui. Jean-Luc Lemoine puis Jonathan Lambert ne s’en sont pas privés. Nous ne pouvons que lui rendre cet hommage : Zemmour est beau joueur, grand prince, bon public. Il ne se vexe pas sur son physique, mais alors vraiment pas. A la première occasion, il devient le fameux triangle rigolard dont nous parlions hier.

Il est surtout ce garçon qui a des opinions bien tranchées sur les choses. Mais dire qu’il est « de droite » n’explique rien.

S'il assure bien "l’aile droite" dans l’émission (face à l’aile gauche Naulleau – avant c’était Polak) , c'est une certaine forme de droite.

Zemmour ne supporte pas la mondialisation, ni l'Europe. Il y voit l’origine de tous nos maux. L’ouverture des frontières auraient provoqué l’effondrement d’un équilibre. Un équilibre possible, selon lui, à l’échelle d’un pays, pas d’un monde ou d'un continent.

De là, plusieurs conséquences :

- Un amour de « la France » qui peut laisser un goût bizarre, un amour de la France conquérante, celle de Napoléon. Il garde aussi un souvenir ému du Général De Gaule. 
- Mais un amour aussi, du petit peuple. Zemmour est un antimondialiste, un antilibéral. Il ne supporte pas l’écart qui se creuse entre les petits et les grands. Thomas Hugues, dimanche 24 mai, lui jetera même : "Vous passez un peu pour le cerveau des  masses idiotes" (sympa pour elles). Zemmour, explique souvent avoir commencé par être un marxiste.

Drôle de personnage. A tel point qu'il prend (qu'il picore ?) des choses à des pôles opposés (extrêmement opposés parfois) dans l’échiquier politique.

Vous prenez du Besancenot, vous enlevez l’ouverture des frontières, la défense des valeurs d’universalité et la compassion avec les jeunes de banlieue,  vous obtiendrez quelque chose qui ressemble à du Zemmour. Il restera la haine de la finance, des capitalisations boursières, et de cette « nouvelle élite » qui vit dans un monde à l’écart, une élite déconnectée, qui se compare entre elle, monopolise les richesses et entraîne une surenchère, une course à l’argent.

Zemmour veut bien des inégalités entre les bourgeois et les ouvriers …mais celles qui avaient cours dans les entreprises des années 50, avant les délocalisations (et la mécanisation d’un certain nombre de postes). J’espère ne pas trahir ses idées en disant qu’il pense que les inégalités sont nécessaires, à la base de la société même (il est à l’opposé de l’idéal de gauche). Il préfère la notion de liberté à celle d'égalité. Et en ce sens, oui, il est de droite. Enfin, il le serait surtout si nous vivions il y a un demi siècle. Aujourd’hui, il est un mutant. Pourtant, ce n’est pas lui qui a changé d’idée. Il serait plutôt du genre à insister lourdement - pas Flamby pour deux sous ("y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis"...). Non, c’est le monde qui a changé, pas lui.  

Réactionnaire Zemmour ? On dit parfois que, aujourd'hui (dans les années 2000), pour la première fois, les parents n’ont pas la certitude que la génération suivante, celle de leurs enfants, vivra mieux que la leur, bien au contraire. Zemmour est un réactionnaire dans un monde qui peut, en effet, nous inciter à l’être.

Mais il a peut-être une autre raison d'être réac'. En réalité, Zemmour déteste une époque qui, sur bien des points, la rendu de gauche.

Heureusement que Zemmour peut taper sur la gauche pour s’en éloigner, protéger son identité de droite.

Insister sur les contradictions idéologiques de cette gauche (en pleine mutation elle aussi) est son jeu favori. Il fait ça bien, il fait ça tout le temps.

Sur son frigo : Post n° 1, Taper sur les bobos. Post it n°2, Taper sur les vedettes hypocrites et incultes Post it n°3, Taper sur les politiques qui investissent le champ de la vie sociale (lamentation permanente) parce qu’ils ne décident de rien, ne peuvent rien faire d’autre. Surtout Ségolène. Post it n°4, Taper sur Ségolène : bobo, hypocrite, inculte, et en lamentation permanente. Post n°5 : Ségolène, heureusement qu’elle est là. 

A mettre en avant les contradictions du camp d’en face, on pense un peu moins aux siennes. Zemmour est de droite, "mais là, depuis 50 ans, ils ont été trop loin, avec leurs conneries" (pourrait-on l'entendre dire). De droite, mais pas libérale. Du pragmatisme mais à l'échelle d'un pays. Zemmour est de droite, juste dans le petit bassin.

Commenter cet article

Philippe 21/08/2010 21:32


pour moi il ne représente pas grand chose ...


alix 11/06/2009 10:18

Ancien vilain, ancien vilain ben non tu l'es tjs ok tu passes me dire bonjour ce que j'apprécie c'est un fait mais toi tu n'écris pas bcp aurais tu les neurones qui sont gelés par la lepersmania??????????
En tout cas tu as interet à ramener vite fait tes fesses dans ton canapé de blog sinon je vais devoir sévir
alix reine des chiantes

Aphasique 11/06/2009 21:35


Non, la lepersmania j'ai totalement arrêté.

Pour les coups de vent, j'ai pas le net au boulot et les soirs je suis souvent crevé - c'est pourquoi j'ai ralentit, reine !



alix 10/06/2009 10:44

coucou Mister A

Ah bas la pub mensongère ben oui elle est où ta mise à jour tous les jours hein
je vais faire piqué de grève moi
t'est un vilain toi
bisous tout de même

Aphasique 10/06/2009 22:30


Oui, c'est vrai : j'ai changé la "pub" et j'ai programmé une note pour demain matin (qui est d'ailleurs un peu - comment dire ? - un peu ouaf !)

Bisous d'un ancien vilain


Miss-Mady 09/06/2009 22:07

Merci pour les paroles déposées chez moi, je ne connaissais pas du tout et j'ai trouvé ça très bon...
Quant à faire votre portrait, il n'est nul besoin d'être connu, juste d'avoir une vraie personnalité, ce dont vous êtes doté, je n'en doute pas un instant...
A bientôt,
Belle soirée,
Miss Lady

Aphasique 10/06/2009 22:26


De rien pour les paroles, l'interprète (aussi parolière) a une jolie voix, il faudra que vous écoutiez la chanson !

A bientôt !


Miss-Mady 08/06/2009 16:04

Moi je suis preneuse pour un portrait "grinçant" de vous également, comme le suggère une "amie que je ne connais pas"...
Quant à être de "gauche" ou de "droite" dans le grand ou le petit bassin, à mon sens ça ne veut pas dire grand chose, mais bon... Disons que d'étiqueter avec comme seule référence la droite ou la gauche ça ne laisse pas bcp de place aux idées, à mon humble avis (très, très, très humble avis surtout en politikkkkk)
Bonne fin de journée, et au plaisir de vous relire bientôt,
Miss Lady

Aphasique 09/06/2009 21:28


Bonsoir Miss !

Pour un portrait de moi, je suis pas encore (tout à fait) assez connu pour ça ! Mais bientôt (une petite vingtaine d'année)...

Pour la gauche et la droite vous avez bien raison - surtout en ces périodes de grands mélanges des genres. Même si l'idéal de gauche et le pragmatisme de droite s'opposent encore - mais seulement
dans les idées pour le coup.

A bientôt !