La télé-réalité et les prénoms composés (ou à consonance américaine)

Publié le par Aphasique

Louis-Laurent est parti vendredi dernier de Koh Lanta. François-David et Jean-Bernard participaient au Koh Lanta retour des héros. Dans Secret Story 3, François-Xavier parlait de lui à la troisième personne. L'année dernière, John-David prétendait avoir un tableau de chasse incroyable : plusieurs centaines de conquètes. Pendant la Star Academy 2, la France se passionne pour les coups de sang d'un certain George-Alain, pendant la saison un, même chose avec Jean-Pascal.

Depuis 10 ans que je regarde la télé-réalité : que des prénoms composés bizarres (à croire que le médiatique Jean-Edouard du Loft a lancé une mode). Comme si les candidats prenaient un calendrier des postes, l'accrochaient au mur, lançaient deux fléchettes et conservaient le résultat coûte que coûte : Isidore et Hervé ? Pas de problème : Je me présente : Isodore-Hervé.

Jamais un doublon commun : un Jean-Louis ou un Jean-Pierre (ils ne savent pas visés).

Mais sérieusement, pourquoi tous les "accidents statistiques" du prénom se retrouvent-ils enfermés dans des programmes à la noix ?

Quand on veut faire l'analyse précise des choses, il faut aller dans un bar et trouver un consultant. J'en ai trouvé un bon hier soir et je vous résume ses propos.



René, psychologue de comptoir :
- "Le fait de donner des prénoms composés est le signe d'un surinvestissement de la part des parents. Le prénom double revèle la préciosité, connote un milieu social privilégié, noble ou grand bourgeois. L'enfant grandit avec ces projets d'avenir nombreux, trop grands pour lui. Trop durs à porter. L'enfant finit par rêver de gloire et la télé-réalité est le moyen d'accéder à cette gloire, on en remet une ? ".

Merci René.

Deuxième dossier : pourquoi des prénoms à consonance américaine ? John-David, on l'a dit, mais aussi Christopher (Mon incroyable fiancé 2), ou les tentateurs de l'Ile de la Tentation, que des Bryan, des Tony, des Leny, etc ?

Mais pourquoi tous les affublés d'un prénom qui a traversé l'Atlantique se retouvent-ils en plein Pacifique sur une île ou dans une pièce de la Pleine St-Denis filmée en permanence ?

René, psychologue de comptoir :
- "Les prénoms à consonance américaine sont donnés par les parents de milieu populaire, influencés par les séries américaines, une proie plus facile pour les producteurs de télé-réalité".

Merci René.

Ce n'est peut-être pas du Mireille Dumas, mais ça vaut ce que ça vaut. Je sais où le trouver si des nouvelles questions de psychologie/sociologie me viennent.

Sinon, j'avais un autre consultant psychologique sous la main, Robert qui m'en a sorti une pas mal non plus :

Robert, apprenti psychologue de comptoir
"Ben ouais, avec des prénoms à coucher dehors, faut pas t'étonner qu'ils finissent dans Koh Lanta."

Commenter cet article

Ladybook 25/01/2010 17:45


Pas très prolyxe notre Mister A...
J'espère que tout va bien et avoir le plaisir de vous lire à nouveau un de ces jours...
Amicalement,
Miss Lady (mp : avenir)


Miss-Mady 01/01/2010 19:53


Une escapade par chez vous, Mister A, pour vous souhaitez le meilleur pour 2010, que cette nouvelle année vous soit douce et remplie de petits bonheurs et de grandes réussites !
La Miss Lady


alix 28/12/2009 16:21


coucou

juste un petit tour pour voir si tu vas bien
je constate que tu continue ton hibernation bon c'est bien triste pour nous mais que veux tu la nature reprend ses droits alors je te souhaite une bonne fin d'année et à l'année prochaine enfin si
tu te décides!
PS toi qui aime les animations que je mettais je te conseilles d'aller voir AVATAR ça devrait te plaire le film est génial


Miss-Mady 22/12/2009 19:38


Un salut amical par chez vous, Mister A, en ces fêtes de fin d'année que je vous souhaite douce, sereine et dans le partage.
Amicalement,
Miss Lady


Miss-Mady 27/11/2009 20:25


Juste un salut amical de la part de Miss Lady... ;)
Au plaisir de lire bientôt les avis de Raymond et René sur la loi Hatopie, Dubaï qui ne peut pas rembourser sa dette et, au hasard, sur les nouvelles mesures concernant les violences faites aux
femmes...
Amicalement,
Miss Lady