Citations sur la télévision.



La violence à la télévision, ça donne envie de tout casser. Sauf, hélas, la télévision !

     Philippe Geluck, auteur de bandes dessinées

Je trouve que la télévision est très favorable à la culture. Chaque fois que quelqu'un l'allume chez moi, je vais dans la pièce à côté et je lis.

     Groucho Marx, humoriste

Avant il y avait les mouches, maintenant il y a la télévision.

     Gérard Depardieu, comédien

La télévision, on ne peut pas la regarder. Quand on est debout, on ne la regarde pas. Quand on est assis, on s'endort.

     Jacques Dutronc, chanteu

Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille pour l'audimat, parler de l'intelligence à la télévision, c'est comme si l'on distribuait des guides gastronomiques au Sahel.
     Guy Bedos, humoriste

Quand on va au cinéma, on lève la tête. Quand on regarde la télévision, on la baisse.

     Jean-Luc Godard, réalisateur

La télévision, c'est comme la poste, ça transmet.

     Jean-Luc Godard, réalisateur

La télévision fabrique de l'oubli. Le cinéma fabrique des souvenirs.

     Jean-Luc Godard, réalisateur

La télévision, c'est du télé-objectif, tandis que le cinéma, c'est du grand-angle.

     David Lynch, réalisateur

La télévision a pour but de transformer le téléspectateur en consommateur.

     Albert Dupontel, réalisateur, comédien

A la télévision, on n'a jamais le contrôle. Ni à l'image. Ni au montage. Ni pendant la promotion. L'acteur est un objet.

     Catherine Jacob, comédienne.

La télévision n'invente rien. La seule image qu'elle ait jamais créée, c'est la neige de la fin des programmes !

     Michel Field, animateur, journaliste

La télévision peut être un impitoyable neuroleptique et un puissant somnifère.

     Bernard Pivot, animateur télé

Il y a deux catégories de télévision : la télévision intelligente qui fait des citoyens difficiles à gouverner et la télévision imbécile qui fait des citoyens faciles à gouverner.

     Jean Guéhenno, écrivain

La télévision a une sorte de monopole de fait sur la formation des cerveaux d'une partie très importante de la population.

     Pierre Bourdieu, sociologue

Avec la télévision, il n'y a plus qu'un flux permanent, un ruissellement ininterrompu, tout coule et rien ne reste. L'oeil ne contemple plus, il avale.

     Alain Finkielkraut, philosophe

La télévision ne connaît pas la nuit. Elle est le jour perpétuel.

     Jean Baudrillard, écrivain

La gloire auprès du peuple, voilà à quoi il faut aspirer. Rien ne vaudra jamais le regard éperdu de la

charcutière qui vous a vu à la télévision.
     Jean Baudrillard, écrivain

J'adore la télévision. En fermant les yeux, c'est presque aussi bien que la radio.

     Pierre-Jean Vaillard, écrivain

La télévision n'exige du spectateur qu'un acte de courage, mais il est surhumain, c'est de l'éteindre.

     Pascal Bruckner, écrivain


En résumé, tout le monde en dit du mal.

- Les "intellectuels" (écrivains, philosophes, sociologues) s’inquiètent surtout du danger que représente ce média, son pouvoir sur les masses. C’est légitime et constructif.
- Les plus méchants, les plus méprisants, sont souvent les gens du cinéma. C’est compréhensible …même si ça ressemble parfois à du snobisme (J.L. Godard). Mais s’il n’y avait que les cinéastes !
- Humoristes, chanteurs, acteurs de téléfilms, bref, tout ceux qui passent à longueur de journée à la télévision, ne cessent déverser leur fiel sur la télé. S’il y a bien un endroit nous pouvons entendre : « Oh moi, je ne regarde jamais la télévision ! », c’est bien …à la télévision. Et le mépris vient souvent des professionnels du petit écran eux-mêmes. Y aurait-il un paradoxe ? 

Allez un bol d’air frais, avec des avis moins tranchés, moins sévères ..plus humains ?

La télévision rend intelligent les gens qui n'ont pas accès à la culture et abrutit ceux qui se croient cultivés.
     Umberto Eco, écrivain

Je hais la télévision. Je la hais autant que les cacahuètes. Mais je ne peux m'arrêter de manger des cacahuètes.
     Orson Welles, réalisateur

J'adore le Juste Prix. C’est une émission utile, au moins, on apprend le prix des choses.
     Claude Chabrol, réalisateur

J’aime moins les émissions à caractère plus culturel, telle que Questions pour un champion. Les émissions de jeux plus populaires sont finalement plus profondes, car elles montrent vraiment comment sont les gens.

    Claude Chabrol, réalisateur

Je regarde beaucoup la télévision. Je pense que c'est important si on veut avoir accès à ce qu'est "l'humain", à notre époque.
    Fabrice Luchini, comédien